Les Officiels Nationaux du 45

Colette Courtin

Tout en menant sa carrière de joueuse, Colette Courtin se consacra à l’arbitrage mais également à une carrière de Marqueur Chronométreur (Officiel de Table de Marque d’aujourd’hui).

Elle réussit son examen de Marqueur Chronométreur Fédéral en 1967.

Elle a tenu les tables de marque des Championnats de France niveau Nationale 2 masculine.

En effet à l’époque, les Marqueurs Chronométreurs étaient désignés à proximité immédiate de leur résidence.

Elle terminera sa carrière sportive au tennis discipline dans laquelle elle excellera.

NB: Pour découvrir la carrière d’Arbitre National de Colette Courtin CLIQUER ICI


Claude Courtin

Après de longues années consacrées au jeu et à l’arbitrage, Claude Courtin se consacra aux fonctions de Marqueur Chronométreur.

En 1974, il réussit l’examen de Marqueur Chronométreur Fédéral.

Il officiait aux tables de marque sur les rencontres de Championnat de France de Nationale 2 masculine.

NB : Pour découvrir la carrière d’Arbitre National de Claude Courtin CLIQUER ICI


Alain Gilbert

Alain Gilbert

Il débute le Basket en 1959 en Benjamins à l’USM Olivet.

Equipe minimes de l’USM Olivet en 1960

De 1964 à 1971 il évolue en équipe senior masculine en Excellence Régionale et en Nationale 4.

Equipe 1ère de l’USM Olivet
1er à gauche accroupi Alain Gilbert
Match OCO – USM Olivet en 1969

Il continuera à jouer et se consacrera à l’entraînement des mini-poussins jusqu’en 2019.

Dans le même temps, il officiera comme Officiel de Table de Marque de 1990 à 2019, dont 15 ans au Haut Niveau.

Pendant 40 années il sera fidèle à l’USM Olivet comme dirigeant occupant différentes fonctions plus prenantes les unes que les autres.

Comme sa passion ne s’arrête pas à son seul club, il sera élu à la Ligue du Centre de 2005 à 2012 participant activement à la vie de différentes commissions.

En 2005 il se verra remettre la médaille d’Or de la FFBB et en 2021 la médaille d’Argent de la Jeunesse et des Sports.


Martine Lévêque

Martine Lévêque

Elle commence le Basket aux Pieds Blancs Les Aydes en 1965, à l’âge de 11 ans.

Les rencontres se déroulent sur le terrain extérieur de la rue Masse à Orléans.

Ensuite celles-ci se joueront dans des hangars au stade de La Vallée puis au gymnase Deniau et enfin au gymnase Fouillade.

Elle fera partie de l’équipe Championne Départementale en 1978 puis Championne de Promotion Régionale en 1980 et 1982 avec à chaque titre l’accession en Excellence Régionale.

Equipe féminine des PBLA
saison 1979-1980
Martine Lévêque en 1982

Elle cessera son activité comme joueuse pour se consacrer à la fonction d’entraîneur et de marqueur-chronométreur.

Elle franchira rapidement les échelons :

Marqueur-chronométreur départemental en 1983

Marqueur- Chronométreur Régional en 1984

Marqueur-Chronométreur Fédéral en 1985

Durant toutes ces années elle officiera au plus Haut Niveau et sera membre de la commission des arbitres marqueurs chronométreurs au Comité du Loiret de 1988 à 1996, année à laquelle elle mettra fin à ses fonctions pour se consacrer entièrement à son club de toujours, les PBLA.

Martine Lévêque lors du Tournoi Mondial Féminin à Orléans en 1988

Marcel Masson

Marcel Masson

Avant de signer sa première licence au Basket, Marcel Masson pratiquait la natation et le water-polo à l’ASPTT Orléans.

Equipe de water-polo de l’ASPTT Orléans

Marcel Masson accroupi au milieu

En 1951, comme il n’y avait pas de compétition de natation en hiver, Marcel signe une licence Basket à l’ASPTT Orléans puis à l’AS St Marceau pour y retrouver des copains.

En 1972, il signera une licence au CMPJM Ingré Basket, club où il fût nommé Président et le restera durant 23 ans !

Pendant la saison 1971-1972, il est nommé arbitre départemental

En 1981, il est nommé marqueur chronométreur et officiera au, plus Haut Niveau National.

Il aura même l’occasion d’officier lors des Tournois Mondiaux Féminin organisés à Orléans durant les années 80.

Marcel Masson (4ème de G à D ) lors du Tournoi Mondial Féminin en 1988 à Orléans

En 1994, Marcel Masson reçoit la médaille d’or de la FFBB des mains du Président Yvan Mainini.

Marcel Masson et Yvan Mainini

Karine Mauger

Karine Mauger

En attente de documents