Les Gymnases

Orléans

Mais pourquoi… Le vaste cloître du Campo Santo a-t-il tant de fois changé de destination ?

Après la Seconde Guerre Mondiale, durant les années 40, la salle des fêtes a été utilisée pour l’organisation de grandes manifestations sportives.

Son emplacement était au-dessus de l’ancien grand cimetière, dit Ecriviniers 1266-1796. Elle fut convertie en Salle des Fêtes par Monsieur Rocheplate, le Maire d’Orléans en 1884.

Le basket a vu évoluer les grandes équipes de l’époque Championnet, Villeubanne et nombres d’équipes étrangères…

La salle des fêtes

La démolition de la Salle des Fêtes en 1978

Origine : La Salle des Fêtes en 1884

Le bâtiment était un monument hybride. La Salle des Fêtes fut construite sur une ancienne Halle aux Blés implantée au Centre du Campo Santo en 1824. On dérasa l’édifice de pierre de taille jusqu’à hauteur de la corniche et, au-dessus, on éleva une immense charpente métallique recouverte de verre et de zinc.

La Salle des Fête accueillait les bals du 14 juillet, les meetings politiques et banquets républicains, les stands des grandes foires agricoles et commerciales, les élevés des écoles d’Orléans ou encore les match de catch !

En 1978, elle fut détruite pour permettre le creusement du parking de l’hôtel-de-ville.

Bourges

La Halle-aux-Blés

La Halle-aux-Blés : Le Marché

Sources : La République du Centre

Archives départementales et patrimoine du Cher : http://www.archives18.fr/

La Salle du Comité d’Eure-et-Loir

Sources : Revue Basketball N°283