Les Sièges de la Ligue du Centre de Basketball à travers les âges…

Après la guerre, le Comité de l’Orléanais présidé par Robert Gallon (1945 à 1952) avait installé son siège rue Croix de Bois à Orléans.

En 1952, le Comité de l’Orléanais devient La Ligue de l’Orléanais, avec trois départements : le Cher, le Loir et Cher et le Loiret.

Pierre Minouflet en est le nouveau  Président. Il conserve le siège à la même adresse.

Suite au décès de Pierre Minouflet c’est Marcel Joriot qui devient le Président de 1960 à 1962 et le siège est toujours rue Croix de Bois à Orléans.

En 1962, Marcel Joriot est réélu pour 4 ans Président de la structure qui devient La Région Fédérale du Centre avec six départements. L’Eure et Loir, l’Indre et Loire et l’Indre viennent s’ajouter aux trois de l’Orléanais.

M. Joriot profite de sa réélection pour installer la Ligue au 11 rue de la Lionne  à Orléans, dans les locaux d’une tannerie en exercice appartenant à un dirigeant basketteur. Les réunions qui s’y déroulent sont quelquefois agrémentées d’odeurs très fortes.

Guy Marie qui lui succèdera de 1966 à 1967 présidera lui aussi à cette adresse.

Marcel Joriot reprend la présidence de 1967 à 1976.

En 1972, le siège est déplacé au 35 rue d’Illiers à Orléans.

Les locaux sont plus grands, mais séparés par un porche qui rend l’utilisation peu confortable.

D’un côté un local tout en longueur réservé au secrétariat et de l’autre une salle de réunion où siègent les commissions.

Par manque de place, les comités directeurs de la Région Fédérale du Centre se tenaient à Blois à la salle des PTT et même dans la salle du patronage de l’Abeille des Aydes.

Roger Thillot succède à André Laruelle en 1980.

En 1982, la ville d’Orléans met à la disposition de la Région Fédérale du Centre des bureaux situés au Château de Charbonnières à St Jean de Braye, ces bureaux étant libérés par le Comité Régional Olympique et Sportif.

L’emplacement situé dans un parc boisé est très agréable, mais très vite on se rendra compte que l’éloignement du centre-ville d’Orléans pénalise la vie des commissions et que moins de dirigeants de clubs s’y rendent.

Peu de visites, le secrétariat est isolé.

Aussi en 1984, la Région Fédérale du Centre déménage pour s’installer au château de la Motte Sanguin à Orléans dans des locaux bien adaptés pour le fonctionnement de notre Ligue, en bord de Loire avec un grand parking.

Jean-Claude Bois en assurera la Présidence de 1986 à 1996.

En 1998, il se murmure que le château de la Motte Sanguin pourrait être récupéré par la ville d’Orléans pour le transformer en auberge de jeunesse.

En 1999, les bruits se confirment, sans date d’échéance. Jacky Ravier alors Président  et son Comité Directeur entreprennent des démarches pour trouver une solution à l’hébergement futur de la Ligue.

Avec l’aide de Jean-Claude Berton et de Guy Schmit, pour leurs compétences respectives, il établit un projet.

Jacky Ravier prend aussi contact avec Jean-Claude Roland (ex basketteur et secrétaire général de la ville de Saran) afin de connaitre les possibilités éventuelles de s’installer sur Saran.

Un terrain étant disponible allée Sadi Carnot la Ligue se porte acquéreur.

L’architecte Monsieur Delanoue conseille alors de faire une étude de terrain avant de lancer la construction.

Surprise ! Après étude il s’avère que contrairement à ce qui avait été annoncé le terrain est fait de remblais et qu’il faut prévoir des pieux pour assurer la stabilité de la construction.  

Rendez-vous est pris avec le Maire de Saran et celui-ci  assure que la ville prendra le surcoût à sa charge. Ce qui sera fait.

En 2000 la construction commence et en janvier 2001 l’inauguration est faite par Philippe Restout 1er Vice-président de la FFBB.

La Ligue devient propriétaire de ses locaux pour la première fois.

La construction du siège de la Ligue du CentreVal de Loire de Basketball existe en vidéo en CLIQUANT ICI

Sources : JC. Bois et Jacky Ravier