L’extraordinaire « pige » de Michael JORDAN au Tours BC

Retour en 1990 , le 1er septembre, où le grand joueur Michael JORDAN a joué contre Tours. La rencontre a eu lieu au gymnase Géo-André plein à craquer avec plus 1 500 spectateurs à l’intérieur et plus de 8 000 qui n’ont pas pu accéder au match. Le gymnase se situe en plein Paris au milieu du XVIe arrondissement.

« Je suis le seul coach français à avoir coaché JORDAN ». Dans un documentaire revenant sur l’événement, et signé par la chaîne Canal +, Michel BERGERON évoque encore avec amusement et stupéfaction ce premier jour du mois de septembre 1990.

Alors à la tête du Tours Basket Club, le technicien et ancien capitaine de l’ASPO Tours dispute ce jour-là avec son équipe un match amical organisé par Nike, sponsor du club, face au club allemand de Bayreuth. Mais pour les 2000 chanceux entassés dans le modeste gymnase Géo André (XVIème arrondissement), et près de 8 000 autres restés à l’extérieur, l’attraction est tout autre. Michael JORDAN, icône des Bulls de Chicago, est en effet annoncé en ville, dans le cadre d’une tournée promotionnelle organisée par son équipementier. Il doit assister à un concours de tir à trois points, faire partie du jury d’un concours de dunks, et enfiler son short pour partager le ballon pendant une mi-temps dans chaque équipe !

George EDDY, speaker d’un jour, se souviendra longtemps de ce moment de grâce. L’affluence est telle que JORDAN menace un instant de ne pas jouer, craignant pour son intégrité physique. Auteur de 37 points et d’actions dont il garde à jamais le secret, JORDAN s’extirpe discrètement de la salle quelques minutes avant la fin de la rencontre, afin d’éviter une émeute.

Celui qui n’est alors pas encore champion NBA (il glanera le premier de ses six titres quelques mois plus tard) peut tout-de-même constater que sa notoriété a totalement explosé depuis sa première visite à Paris, en 1985, lorsqu’il avait pu poser incognito avec son frère Larry devant la Tour Eiffel.

Retrouvez l’histoire narrée avec brio dans la Nouvelle République par Benjamin HENRY, dans le lien ci-dessous, ainsi qu’un autre article, plus récent, et tiré du même journal.

Article issu de la presse de la Nouvelle République : “Le jour où Michael Jordan a joué avec Tours“, paru le 1er septembre 2018 -> https://www.lanouvellerepublique.fr/tours/le-jour-ou-michael-jordan-a-joue-avec-tours

Article plus récent issu de la presse de la Nouvelle République sur le même sujet : “Basket : quand Michael Jordan fut “tourangeau”“, paru le 11 avril 2020 -> https://www.lanouvellerepublique.fr/tours/quand-jordan-fut-tourangeau

Texte : Thibault ROY

Sources : La Nouvelle République

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *